Jökulsárlón

Jökulsárlón Glacier Lagoon Iceland Islande

𝕊𝕖́𝕣𝕚𝕖 𝕊𝕠𝕝𝕚𝕥𝕦𝕕𝕖𝕤•𝔼𝕚𝕟𝕤𝕖𝕞𝕕𝕚𝕣 Jökulsárlón 🗻 

🔎 Jökulsárlón, “la lagune du glacier”, est le plus grand lac proglaciaire d’Islande et également le plus profond du pays, s’enfonçant jusqu’à 284 mètres sous le niveau de la mer.
Cette profondeur et la pureté de ses eaux confèrent au lac une couleur bleu intense que parcourent la blancheur immaculée des icebergs, les colonies de phoques nombreux et joueurs et les oiseaux d’espèces variées qui les accompagnent.
La langue glaciaire du Breiðamerkurjökull, qui descend de la calotte glaciaire du Vatnajökull, a formé ce lac en reculant peu à peu. Les nombreux icebergs se détachant du glacier s’échappent directement vers l’océan par un petit bras de rivière et se déposent sur Breiðamerkursandur, « la plage aux diamants ».

📝  4 mai 2021, 13h26.
Deuxième journée à Jökulsárlón, après avoir eu la chance de dormir sous le soleil de minuit.
Malgré les années, je ne me lasse pas du bleu profond de l’eau, que nuancent le parcours du soleil et des nuages. Bleu ciel, bleu persan ou bleu sarcelle selon l’intensité de la clarté l’illuminant, le lac donne à voir un panel de couleurs impressionnant, parcouru ça et là de vaguelettes aux reflets nacrés provenant de l’océan. 
J’ai l’opportunité de marcher seule au bord des icebergs, suivie par les phoques curieux auxquels la trêve touristique redonne un peu de répit. Le calme ambiant les met en confiance et leur permet de laisser libre cours à leur envie d’observer leurs environnements terrestre et aérien. Ainsi, seuls, en couples ou en groupes, ces cousins mammifères marins me suivent dans ma promenade et observent, depuis leur bain glacé, leur nouveau visiteur. 
Ces deux journées ensoleillées, entrecoupées d’une nuit au coucher de soleil flamboyant, me révèlent plus intensément la richesse de Jökulsárlón et de sa faune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *