Ombilic

Ombilic

.

Le cordon autour du cou m’a coupée

Les coups ombilicaux m’ont encordée

De mon ombilic se déploient des combes

Abîmes qu’arpentent bruits d’outre-tombe.

.

Ombres d’ecchymoses ankylosées

En mon poitrail cavernes ont creusé

Elles y catalysent des catacombes

Envahissent l’espace en hécatombes

.

Ainsi cacophonies de cris muets

Eclatent dans combes désolées

Leur écho incessant entre mes lombes

Disperse des goûts d’avant-tombe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *