Promenade Confuse (2019)

Le cœur des flaques que l’averse a laissées

Subitement

Étendues sur les pavés

Voient leur onde soudainement transpercée

Par les pas pressés

Ton souffle délavé

.

Sur les vitrines aux volets affaissés

Lointainement

Ton rire vient se graver

Tandis qu’ici une cheminée encrassée

Tousse en échos noirs

Ton murmure élavé

.

Au dehors

En-dedans

.

Parmi le chœur de sirènes courroucées

Assourdissant

Ton reflet vient s’élever

.

Mes pas buttent cognent épave fracassée

Des bribes-rocs laissent mon cœur entravé.

2 thoughts on “Promenade Confuse (2019)”

  1. Tigrex-Bayard dit :

    Court, simple, mais très beau

    1. lecabinetdeviolette dit :

      Merci Tigrex 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *