Au soleil que je n’ai pas connu (2019)

J’en avais oublié la sensation

Je ne sais si je l’ai connue, vécue,

Et j’ignore même si ses rayons

Frôlèrent jamais mon front ingénu.

 

Une connaissance sans conviction

Dormait au fond de mon esprit confus

Et j’entrapercevais sans émotion

Ce soleil que je n’ai jamais connu.

 

Cependant vint troubler ma perception

Une réminiscence inattendue :

Souvenirs, viscérales impressions,

 

Terres instinctivement entrevues ;

Echos de cette civilisation

Et de ses montagneuses étendues.

 

Février 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *